SKIP&DIE

SKIP&DIE

SKIP&DIE (Afrique du Sud) – Dimanche 4 août

Skip&Die est né de la rencontre entre la chanteuse et plasticienne sud-africaine Catarina Pirata, et le producteur néerlandais Crypto Jori. « Riots in the jungle », premier opus du groupe, annonce la couleur : les échos des sonorités traditionnelles et les fulgurances modernes du hip-hop et des musiques électroniques s’entrechoquent. Ecrit entre Soweto, Johannesburg et Cape Town, le disque est frappé d’un soleil de plomb, bardé de sueurs, d’émeutes, d’ossements et d’oiseaux. Les titres sont chantés en anglais, afrikaans, xhosa, zoulou, espagnol et portugais, sur fond de clarinette klezmer, breakbeat saccadé, flow hip-hop et percussions endiablées. Skip&Die vient semer le trouble à Esperanzah!, et vous invite à livrer toute votre puissance dansante.

NL: de Zuid-Afrikanen van  Skip&Die kan je niet in een vakje stoppen en ze komen herrie schoppen op Esperanzah! Met hun ritmische Breakbeat en razende percussies sleuren ze u de dansvloer op.

EN: the unclassifiable South Africans Skip&Die are bringing trouble to Esperanzah!  Be prepared to dance on their jerky break beat and furious percussions!

http://skipndie.withtank.com/

 

, , , ,

Une réflexion au sujet de « SKIP&DIE »

Laisser un commentaire